petite moto
Trophées Jumeaux
Gérard Jumeaux

Prochaines vidanges à Carole septembre 2018

Voir les photos 2017 !

moto vintage Jumeaux

En Bref

prix spécial du jury

30 Sep

Echos Trophées 2017, prix spécial du jury et timbale sertie d’or et d’émeraude à Myriam, inscrite aux roulages et déterminée à exploser tous les chronos…

Sauf que notre bien-aimée championne, dans sa précipitation, s’est empressée d’arriver le samedi, avec son matériel affûté,

au.... 21 avenue de l’Etoile à Joinville, siège de l’Association !

Pensant y trouver le circuit, la belle s’en trouva fort désappointée. Le temps de saisir la méprise, et notre égérie de Marco Polo a finalement trouvé le chemin menant au tracé de Tremblay en France. Probablement des souvenirs plein les yeux…

Traverser les banlieues d’Est au Nord, quoi de plus beau quand on aime la moto et les voyages ?

Du coup notre Myriam figure parmi les favoris pour la Coupe des Etourdis de l’édition 2018 !


Reportage de notre ami Frico sur les Jumeaux 2017 et 600 photos

20 Sep

 

allez sur son site  :  www.frico-racing.com

c'est un régal !

"Partager sa passion fait partie du plaisir"


Adieu l'édition 2017

20 Sep

Merci et grands bravos à tous !

Rappel des faits : Les 15, 16 et 17 septembre derniers, s’est déroulée la 24ème édition des Trophées Jumeaux.

Pas loin de 350 motos et side-cars des années 60/90, roulant alternativement à pleins pistons sur ce bon vieux circuit Carole. Un millésime particulièrement goûteux, devant sa réussite à chaque participant, mais aussi aux bénévoles qui, selon la définition, triment ardemment pour pas un rond…

                   Remerciements et gratitude éternelle à la direction du tracé, à la Croix Rouge,                                                   

        aux commissaires de piste, aux concurrents, tous unis pour n’avoir que le plaisir de participer à ces trois jours de fêtes…

Reconnaissance également à nos partenaires pistonnés, tels Rémi Bachimont créateur de « l’Arche de Faujour », l’école de pilotage RS Sensations, Mash, Cardy, Youngtimers « Dans ton Culte » Moto… Vivas appuyés à Dédé Chardin, chef de meute du Triton Club de France et d’anglaises aussi affriolantes que Pétula Clark quand nous étions pré-pubères, espéranto promis aux pilotes Belges, Allemands, Hollandais et Britanniques, parvenus jusqu’à nous malgré l’absence de traducteurs, prosternation face à tous les exposants, devant Anne-Marie et gloire illimitée à Horace 1er empereur de l’association, et très fier de ses ouailles pour ce cru divinement succulent.

Quelques réactions à chaud…

« A gnagna ! » (Mitchum)

« Vaut mieux voir ça que d’être aveugle ! » (Gilbert Montagné)

« Eventrez tous les patrons ! » (Frico)

« Non mais allo quoi ? » (Nabilla)

« Tout le monde à poil ! » (DSK)

« C’est ben vrai ça ! » (Mère Denis)

Prochaine réunion de toute la bande en septembre 2018, lieux identiques, festivités semblables et moral d’acier assuré.

Grand merci à tous !


Les Trophées, mode d'emploi

Participants aux Trophées Jumeaux, spectateurs ou pilotes, apprenez à être au top pour vous délecter pleinement de l’évènement… Avant le grand raout des 15, 16 et 17 septembre sur le circuit Carole, une petite préparation s’impose. Afin de ne pas être pris au dépourvu, il convient d’emporter le matériel suivant :

  • Un tire-bouchon ;
  • Six boules de pétanque ;
  • Une paire de boules Quies (ou deux tampax calibrés aux conduits auditifs);
  • Une plaquette de pastilles anti-ronflements ;
  • Une paire de jumelles (ou un labrador pour les mal voyants) ;
  • Une vache laitière (pour qui souhaite du café crème le matin) ;
  • Les œuvres complètes de Mikhaïl Bakounine (imprimées sur papier velin - orangé pour faire plus joli) ;
  • Un bilboquet (pour s’occuper entre deux sessions)…

Rappel important du code de conduite intérieur

Il est formellement interdit de :

  • de franchir un dos d’âne après avoir pris une purge,
  • de rouler sur un nid de poules en présence du coq,
  • de stationner sur les pieds des agents de police ou sous la jupe d’une pendue.

Réclamations: Tout litige sera arbitré sur un ring de boxe afin d’éviter d’interminables palabres inutiles.

Pots de vin : Horace 1er, empereur de l’Association, reçoit les généreux donateurs aux heures ouvrables de l’apéro. Une dérogation « heure du digestif » peut être accordée pour tout cadeau d’une valeur supérieure à 10 000 euros.

En cas de pluie, la manifestation sera reportée jusqu’à l’arrivée d’un soleil radieux, soutenu par une légère bise rafraichissante.

Toute sortie du circuit est définitive jusqu’à la prochaine entrée.

L’accès au circuit est complètement gratuit pour les nonagénaires accompagnés d’au moins un de leurs parents.

Et si avec tout ça vous n’êtes pas heureux du 15 au 17 septembre prochains aux Trophées Jumeaux sur le circuit Carole de Tremblay en France, mettez-vous plutôt au macramé ou à la philatélie.

Bons Trophées Jumeaux 2017 !

2016, Trophée qu’a la brosse

L’édition 2016 des Trophées Gérard Jumeaux aura été une fois de plus de haute tenue ! Entre matériel exceptionnel piloté par des passionnés ne l’étant pas moins, et des spectateurs/acteurs de l’évènement, personne n’a boudé son plaisir, mi-septembre, sur le circuit Carole… Depuis 1994, le festival Jumeaux demeure la parfaite antidote à la « boboisation » rampante du milieu. Aux Trophées, on peut croiser des petits, des gros, des moches, des ridés, des pauvres, des sourds, des bigleux, voire des fragiles du foie, mais en revanche le risque est faible de côtoyer d’abrutis au gras du bide caché sous une chemise à carreaux, elle-même surmontée d’une barbichette taillée au quart de centimètre. Ici les motos roulent, pètent le feu et raclent des repose-pieds, leurs pilotes sont davantage Barbour plutôt que cordura doublé vison, la fête est permanente et la passion intacte. Les férus attachés à un certain style de vie ne s’y trompent pas, au point que la manifestation est désormais la première du genre en nombre d’engagés.

Parmi les curiosités 2016, les 40 ans du challenge Honda, un plateau d’Anglaises, réuni sous la férule du Triton Club de France, les « Runs d’Or », ou l’art de martyriser ses soupapes en moins de 400 mètres… Le circuit Carole a donc grondé à la musique des mégaphones et pots de détente de machines ayant connu leurs tours de gloire ces quarante dernières années, solos ou side-cars, les vaillants trois-roues toujours en piste, fiers de démontrer leur appartenance à part entière de ce que fut le Continental Circus. Période « grande époque », celle durant laquelle il n’y avait pas un vigile par spectateur, de pass VIP, d’attachés de mes fesses, où tous les participants partageaient les mêmes espaces pour d’identiques intérêts, à savoir l’ambiance d’un meeting de courses, composé d’engins d’exception et animés par des équipes enthousiastes.Un peu comme chaque année aux Trophées Jumeaux en quelque sorte.

Merci et bravo aux participants et organisateurs, désormais cap sur 2017, même crèmerie et volonté identique d’assurer trois jours de bonheur aux véritables amoureux de la moto.

moto vintage Jumeaux

Rendez-vous en 2018 à Carole